« Song kol » un doux parfum de Mongolie

Après avoir fait le tour du lac « Issyk Kol », 2 ème plus grand lac d’altitude du monde, nous nous dirigeons vers « Song kol » un autre lac d’altitude plus petit cette fois-ci mais culminant à 3400 mètres.

Pour y accéder la tache n’a pas été simple, 70 km de monté sur une piste sableuse, caillouteuse où la tolle ondulée a pris possession du chemin. il nous a fallu pas moins de 2 jours pour arrivé au sommet.

Cette tolle ondulée qui lorsque vous roulez dessus vous propulse littéralement dans une machine à laver réglé sur « essorage ». Nos vélos ont été malmené sur cette piste capricieuse, mais leur robustesse et notre motivation ont eu raison de cette ascension.

Au sommet, une petite descente pluvieuse nous amène au pied du lac « Song kol », nos grands yeux ébaillis découvre ce lieux magique, calme et paisible où vive en harmonie chevaux, vaches, moutons, et bien autres au milieux d’une immense prairie verdoyante borde le lac. C’est ici qu’en saison estival environ 200 familles kirghizes ont élu domicile, dans leur yourte traditionnel, accueillant les touristes de passage et vivant de leurs élevage.

Nous profitons de chaque instant, car pour nous ce lieu reflète un doux parfin de Mongolie, une petite consolation à nos yeux déçu de ne pas pouvoir rouler en terre mongol, notre rêve balayé dans coup sec par une administration chinoise obtus.

C’est en ses lieux que nous avons rencontré deux familles kirghizes qui nous ont offert la possibilité de découvrir leurs mode de vie et leurs culture. Vivre et dormir dans une yourte et une expérience inoubliable…

Malgré une météo capricieuse, et 250 km de piste, nous réalisons le tour du lac, des étoiles plein les yeux. La sortie du lac à été tout aussi surprenante que son entrée, en effet notre piste s’arrête nette nous obligeant à rouler dans l’herbe sur plusieurs kilomètres.

Ce lac à été pour nous une véritable expérience en tout point, qui restera à jamais gravé dans nos esprits.

Au pays des licornes !

Au risque de décevoir certaines personnes on a pas réussi à trouvé de licorne !

Nous voilà au Kirghizistan! Ce petit pays d’Asie Centrale que peu de personnes savent où il se situe, mais on va pas vous mentir que nous aussi, avant de partir,nous de savions pas ou il se trouve

 

Ne sachant pas à quoi nous attendre, nous avons été agréablement surpris par son accueil et ses nombreuses richesses !

Les kirghizes ont le sens de l’hospitalité, dès le premier soir nous avons été invités dans une ferme près de Bishkek, au début pour poser la tente dans le jardin mais au final nous avons été conviés à dormir dans des lits avec un repas succulent. Ce fût la première rencontre d’une longue série qui nous suivra toute au long de notre chemin.

Il faut le préciser toutes les personnes qui nous ont laissés entrée dans leurs jardins privés ont été des familles paysannes. Au Kirghizistan l’agriculture est très présente, Il y a de nombreuses petites fermes où se mêle les vaches, les chevaux, les moutons, la volaille et arbres fruités. Ce fût à chaque fois un délice où nous avons pu goûté la gastronomie locale; confitures, crèmes, lait de jument et plats traditionnels.

Le Kirghizistan n’a pas à avoir honte de ses montagnes, riches et variés, parsemés de lac d’altitudes. Certains sommets culmine à plus de 5000 m d’altitude. Nous avons aussi goûté à de belles montées à travers de magnifique vallées qui nous ont fait suer mais pour découvrir, en haut, des paysages presque vierge !

Mais attention aux routes Kirghizes qui sont, de loin, les pires qu’on est connu jusqu’à maintenant… Nous avons regretté plusieurs fois les belles routes de Turquie, lisses et larges. Ici c’est tout le contraire, elles sont étroites et semés de trous. Notre quotidien a été de constamment d’éviter ses trous et de surveiller de très près les conducteurs inconscient se multipliant au fur-à-mesure que la journée avance ! C’est ici aussi que nous découvrons « la piouste », un subtile mélange de piste et de route bitumé, un vrai régal !

CSC_5221

En somme, nous nous sommes vraiment régalés au Kirghizistan, dans tous les sens du terme ! C’est un pays a découvrir sans plus attendre.